ACCUEIL

Cette page n'a pas la prétention de dresser un historique sur l'enseignement et les écoles primaires de Langon.

Mais tout simplement de vous livrer certains éléments - chronologiques - selon mes découvertes

Elèves et maîtres : photos

Tout lecteur attentif susceptible de constater erreurs ou incohérences est invité à m'en informer pour rectification sans délai.

1881

1883

Ecole Publique à partir de 1905

Ecoles Libres
  • La première période, résultats de mes recherches, nous emmène en 1880 - Langon, à l'époque possédait déjà deux écoles communales. Une école des garçons située à l'emplacement de notre école publique actuelle , annexe de l'ancienne mairie, et une école des filles sise dans les locaux de la mairie d'aujourd'hui. Dix ans après la sortie du deuxième empire, toutes deux étaient alors écoles de la République; l'école des filles étant jusqu'a la loi de séparation de l'Église et de l'État de 1905 sous la direction des soeurs de la Providence. Il n'y avait pas de Frères enseignants chez les garçons.

L'école des garçons était alors dirigée par M. Février, l'école des filles par Melle Chantôme (soeur St Eugène) - Comme nous le montre le document à suivre, listes des élèves admis gratuitement dans les écoles primaires pour la rentrée de 1881 - tous pour le motif "Indigence"- édile et clergé de la paroisse marchaient de concert.

Recteur : Armand Bellamy / Maire: Jules Gaultier mais donné comme décédé - document signé de "l'adjoint délégué"

 

  Langon, en 1880, comptait environ 2030 habitants - Les listes des enfants admis gratuitement au motif d'indigence comportent les noms de 123 garçons et 102 filles auxquelles s'ajoutent une liste supplémentaire de 10 garçons et 6 filles - Ces listes nous donnent également les noms et prénoms des père ou tuteurs, le lieu de résidence ainsi que la profession.

Il est à  noter que les enfants des cantonniers - sans doute les seuls fonctionnaires municipaux - dont suivent les noms, font l'objet d'une liste spécifique sans motif d'admission gratuite :

Enfants

Danet Edouard

Danet Joseph

Chaumou Julien

Père

Danet Louis

         "

Chaumou Julien

Demeure

  Le Bourg

        "

        "

LISTES COMPLETES DES ELEVES ADMIS POUR LA RENTREE DE 1881

Ces listes présentent plusieurs intérêts : commune et paroisse marchant la main dans la main, on peut penser dans ces liste y retrouver la majorité des enfants de Langon en âge de scolarisation; également la plupart des villages (à l'orthographe parfois incertaine : Louzais ou Lousais) de la commune ainsi que des familles  de l'époque - Il est à noter cette habitude de donner au fils aîné le prénom du père, comme celle de donner aux autres enfants de la famille les prénoms déjà utilisés dans ces mêmes familles; d'où cette multiplication de prénoms identiques liés aux mêmes noms de famille. On imagine le casse-tête du maître interpellant par exemple  Joseph Gaudichon, Pierre Meilleray ou Louis Provost ! Ces listes nous donnent aussi à peu près toutes les professions exercées à cette époque sur le territoire communal.

  - Bien entendu ces listes excluent les enfants de familles aisées... professions libérales et certains commerçants sans doute -

 

Découvrir : GARCONS

(123 + 10)

 

Découvrir : FILLES

(102 + 6)

 

Remarque :  les listes supplémentaires - 10 et 6 - datent de 1881 et sont signées du nouveau maire

Félix Bouchet

Enfants Père ou tuteur
Noms et prénoms Noms et prénoms Demeure Profession

G A R C O N S

1 ALLAIN Alfred ALLAIN Julien Hauttois Laboureur
2 AUBRY  Jean-Marie AUBRY  Jean-Marie Riolais      "
3 AUBRY François      "      "      "
4 ALLAIN Alfred ALLAIN Jean-Marie Le Port      "
5 BOUREL François BOUREL Julein Le Vaux      "
6 BOUREL Louis      "       "      "
7 BILLARD Clément BILLARD Clément La Garenne Poseur*

GARCONS : A suivre... TOUTE LA LISTE

  * Petite précision en ce qui concerne la profession de "Poseur" : il s'agit de poseur de traverses sur la voie de chemin de fer - A partir de 1881 la section Massérac - Redon fut mise à double sens. (il faut ensuite attendre 1913 pour Rennes - Bruz et 1914 pour Bruz - Messac. Ce n'est qu'en 1928 que la ligne est en totalité à double voie avec la mise en service du tronçon de Messac - Massérac. )

F I L L E S

1 ALLAIN Anne-Marie ALLAIN Julien Hauttois Laboureur
2 AUBRY Julie AUBRY Jean-Marie Riolais      "
3 AUBRY Marie      "      "      "
4 BILLARD Angèle BILLARD Clément La Garenne Poseur*
5 BILLARD Marie-Louise BILLARD Joseph Couaillerais Laboureur
6 BILLARD Jeanne BILLATD Pierre Lousais      "
7 BROSSAIS Marie BROSSAIS Guillaume La Touche      "

FILLES : A suivre... TOUTE LA LISTE


1883

Pour cette année 1883, voici une liste concernant uniquement les garçons entrés en primaire à l'école laïque toujours dirigée par M. Février - Plus de lieu d'habitation ni profession des parents -

Par contre nous avons les dates de naissance des enfants.

Partant du constat, comme en 1881, qu'il n'y a toujours pas d'école libre (de garçons) mais que la scolarité des élèves garçons et filles est faite en étroite collaboration avec le clergé de la paroisse, il n'est pas illogique d'imaginer que la plupart des familles langonnaise sont ainsi répertoriées dans ces listes (1881-1883) et qu'elles nous donnent une image, si ce n'est exhaustive du moins significative, des noms de la commune à cette époque.

Voici les 10 premiers de cette liste de 1883 - de 178 garçons - à suivre la liste complète :

Noms et prénoms Noms et prénoms
des parents des enfants Date naissance
1 ALLAIN Julien ALLAIN Alfred 30/04/1872
2 ALLAIN  Jean-Marie ALLAIN Ferdinand 13/03/1871
3 AUBRY Jean-Marie AUBRY Jean 19/06/1870
4      " AUBRY François 26/10/1871
5 BILLARD Jean-Marie BILLARD Jean 03/08/1872
6 BOSSU Joseph BOSSU Joseph 04/01/1872
7 BLANCHARD Jean BLANCHARD Jean 22/07/1871
8 BASSIN François BASSIN Julien 11/06/1870
9 BILLARD Joseph BILLARD Joseph 30/10/1873
10 BILLARD Julien BILLARD Albert 04/05/1873

Liste complète

P.S. J'ai conservé l'ordre numérique de la liste qui n'est pas complètement alphabétique : quelques mélanges dans les premières pages et les rajouts chronologiques à la fin.

Haut de page

1905

Quelques instructions données aux nouvelles maitresses pour la rentrée.

A suivre, la rentrée de 1939 : répartition des anciennes élèves et liste des nouvelles (Page 2)

 

1905 - Séparation de l'Église et de l'État, toutes les écoles primaires deviennent écoles de la République, le personnel des congrégations religieuses enseignantes est "remercié" et prié de laisser place à un personnel laïc.

A Langon, rien ne change en ce qui concerne l'École des garçons (toujours à la même place à côté de l'ancienne mairie), par contre les religieuses sont chassées de l'École des filles (mairie actuelle) et un personnel féminin laïc est nommé.

Voir les délibérés du Conseil Municipal pour les frais 08.1905 consécutifs à la laïcisation et la nomination 09.1905 des nouvelles institutrices.

Garçons et filles sont alors séparés en deux écoles distinctes comme précédemment. Le registre dont vous avez à gauche copie de la page de garde est le répertoire des enseignantes de l'école publique des filles à partir de 1905, ainsi que celui de tous les élèves.

Les premières années il n'y a bien entendu que des filles pour la raison évoquée ci-dessus. Par contre, à partir de 1911,  de tous jeunes garçons en âge de maternelle sont également dans ce même répertoire; ils intègrent l'école des garçons ensuite ayant atteint l'âge de scolarisation légal. Cette même année ouvre l'école libre des filles qui bien entendu aura un impact sur les effectifs féminins répartis entre les deux établissements public et privé. La rentrée 1935 verra à nouveau une "ponction" sur l'effectif masculin à l'ouverture de l'école libre des garçons.

A suivre la liste des enseignantes et celle des élèves.

 

INSTRUCTION PRIMAIRE - LANGON

ECOLE DES FILLES - Liste des Enseignantes à partir de 1905

NOM Prénom

Date et Lieu de Naissance Date de nomination  
   

 

 
LEMAUX Céline 22.01.1882 - St Sulpice des Landes

14.08.1905

Titulaire

SIMON Gabrielle Célestine Marie Martine 20.03.1886 - Saint Léger

"

Stagiaire

CHOLLET Blandine 19.08.1887 - St Médard en Ille

"

"

VINCENT Augustine Fernande Pauline 29.11.1888 - Roscoff (Finistère)

07.09.1908

"

FRADET Alida Suzanne 09.07.1889 - Jauldes en Charente

13.08.1909

"

PREVERT Madeleine Albertine Rosa 17.11.1890 - La Rivière St Sauveur (Calvados)

"

"

GRALLAN Anna Marie Victorine 27.11.1891 - Rennes

09.11.1910

"

CHEVRIER Marie 11.04.1886 - Châteaubriant

10.08.1912

Titulaire

LEDEUFF (Pas de prénom) 10.11.1893 - Quimper

30.07.1912

Stagiaire

GICQUEL Berthe 27.08.1888

01.10.1919

Titulaire

THOMAS Marie 13.12.1897

01.09.1931

"

BENOIST Marie née Séguron 25.07.1911

14.09.1934

"

Mme REBILLARD née Hongniard Hélène Louise 16.02.1914 - Rennes

14.09.1936

"

Mme LETORT née Rio Jeanne 04.12.1919 - Pontchâteau

01.10.1945

"

 

INSTRUCTION PRIMAIRE - LANGON

ECOLE PUBLIQUE DES FILLES - Liste des Elèves à partir de 1905

Observations

NOM Prénom Né(e) le

(Nom) Prénom

Profession

Dates

Certificat

   

Parents ou Tuteurs

Domicile

Entrée

Sortie

d'Etudes

       

 

 

 

LUCAS Jeanne 17.07.1891 Pierre Laboureur - Dongeloup

11.07.1905

24.07.1905

 

GUERIN Geneviève 06.01.1896

Joseph - Chez sa tante

Madame Geffray

Employé Ch. De fer

La Garenne-Colombes

Epicière - Langon

"

14.05.1906

 

 

MENAGER Philomène 30.09.1898 Jean Cultivateur - Glénais

"

 

 

MONTANGERAND

M-Louise

28.10.1895

(Brest)

Eugène Receveur des postes

"

01.05.1906

 

 

HOUIS Marie 15.09.1893 Jean-Marie (oncle) Laboureur - Louzais

"

 

 

GAUTIER Marie-Ange 13.07.1894 Jean-Marie Cultivateur - Heinlée

"

 

 

HAREL Marie 15.01.1896 Joseph  Cultivateur - Balac

"

 

 

GUEVENEUX Agathe 05.02.1896 Joseph Cultivateur - Musson

"

 

03.07.1907

GAUDICHON Claire 19.04.1895 Joseph Cultiv. - Bois Gaudin

"

 

 

DANDE Marie-Josèphe 16.02.1895 Pierre Laboureur - Volay

"

21.07.1906

15.06.1906

TOUTE LA LISTE* de la rentrée 1905 à 1944  (Fichier PDF)

    *Cette liste est très instructive, même s'il ne s'agit que de l'école publique des FILLES - rares étaient les familles, souvent nombreuses à l'époque, où parmi les enfants il n'y avait que des garçons - nous donne à la fois une indication sur la plupart des NOMS existant dans la commune, ainsi que les VILLAGES et les METIERS. De plus, à partir de 1911, et cela correspond semble-t-il à l'ouverture de l'école libre des filles, sont acceptés les jeunes garçons selon une directive retrouvée qui précise : "Prendre à l'école des filles les garçons au-dessous de 6 ans".

    D'autres informations apparaissent au fil des ans. Si, comme dans les précédentes listes des années 1881 et 1883 les élèves appartiennent essentiellement à la commune de Langon, petit a petit l'on découvre des enfants nés en dehors. Puis arrivent les périodes tragiques des années de guerres. 14-18 voir des enfants de réfugiés Belges, 39-45 des réfugiés du Nord de l'hexagone et de la région Parisienne suite à la débâcle et aux mouvements des populations dans la zone occupée. Quelques Italiens, en général employés aux travaux du chemin de fer, font une courte apparition en 1930. La palme pour la durée d'un jour de présence à l'école revenant à la fille d'un forain de passage... et un prénom peu commun, pour ne improbable : Philogène ! en 1939.

    P.S. Quelques observations sur la tenue du régistre : les premières années toutes les rubriques sont bien remplies. Puis, à partir de 1909 manquent certaines dates de naissance, parfois on ne donne pas le prénom du père quand ce n'est pas carrément les coordonnées des parents en totalité (nom, prénom, profession, lieu d'habitation) Ceci plus particulièrement pendant les périodes de conflit. Ce constat peut paraître surprenant quand on voit chaque année le régistre signé de l'inspection académique.  

     NOUVEAU LIEN VERS LA LISTE