ACCUEIL

Echo

Historique

 

Année 1925

-

1936/39

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08/72

1930 un numéro... puis on se rapproche

Mais avant petit retour en arrière sur l'année 1913

1931 - 35  /  46 - 49  / 5255 - 56 - 57 - 59

64  - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 -

/ 80

  

Juillet 1913

Evénements Religieux du Mois

    • BAPTÊMES - Sont devenus chrétiens, enfants de Dieu et de l'Église, par le saint Baptême.
      • Le 27 mai : Anastasie BASSIN, fille de Jean et de Anne-Marie Harel, née ce jour à Balac. Parrain : Alexandre Thébaud; marraine : Angèle Bassin, soeur de l'enfant.
      • Le 1er juin : supplément des cérémonies du baptême à Albert Jean Elie BOURSIER, fils de Albert et de Jeanne-Marie Provost, né le 19 mai 1912, à Pleyber6Christ (Finistère), et ondoyé avec la permission de Monseigneur. Parrain : Jean-Marie Provost; marraine : Élise Boursier.
      • Le 10 juin : Joseph Marcel René MORIN, fils de Joseph et de Marie Siloret, né la veille à la Gare. Parrain : Marcel Morin; marraine : Agathe Siloret.
      • Le 20 juin : Anne-Maria GOULOUAND, fille de Jean-Marie et de Jeanne-Marie Moulin, née ce jour à Tréhau.
      • Le 20 juin : Léon DEBRAY, fils de Jean et de Marie Chotard, né hier à la Chenac. Parrain : François Debray; marraine : Anne-Marie Debray.
    • MARIAGES - Se sont unis devant Dieu par les liens indissolubles du mariage chrétien :
      • Le 3 juin : Jean-Marie LAURENT, fils majeur de Pierre-Marie Laurent et de feue Julienne Blanchard, né et domicilié à Langon, et Adèle GUERIN, fille majeure de Jean-Marie Guérin et de Feue Anne-Marie Gaudichon, née et domiciliée à Langon.
      • Le 10 juin : Auguste MEILLERAY, fils majeur de Jean-Marie Meilleray et de Julienne Percevault, né et domicilié à Langon, et Anne-Marie GAGEOT, fille majeure de feu Eugène Gageot, et de Anne-Marie Hoguet, née et domiciliée à Langon.
      • Le 10 juin : Jean-Marie JAHENY, fils majeur de Jean-Marie et de Rose-Marie Leroux, né et domicilié à Marsac (diocèse de Nantes), et Joséphine ROGER, fille majeure de Pierre-Marie Roger et de Marguerite Rochedreux, née et domiciliée à Langon.
      • Le 17 juin : Joseph JOLY, fils majeur de Toussaint Joly et de Marie-Louise Provost, né et domicilié à Langon, et Anne-Marie ROGER, fille majeure de Jean-Marie Roger et de feue Anne Ribot, née et domiciliée à Langon.
      • Le 17 juin : Jules PROVOST, fils majeur de François Provost et de Julienne Gicquel, né et domicilié à Langon, et Marguerite GUIHOT, fille majeure de Jean et de Laurence Provost.
      • Le 17 juin : Pierre-Marie MACE, fils majeur de Joseph et de Hyacinthe Riaud, né à Langon et domicilié à Saint-Cyr diocèse de Versailles, et Marie-Angèle GAUDICHON, fille mineure de Jean-Marie et de Jeanne-Marie Hochard, née et domiciliée à Langon.
      • Le 24 juin : Prosper CLOSIER, fils majeur de feu Louis Closier et de Rosalie Quenel, né à Bain-de-Bretagne et domicilié à Notre-Dame de Rennes, et Marie JOUADE, fille majeure de feu Jean Jouadé et de Marie Meilleray, née à Langon, domiciliée de fait et de droit à Notre-Dame de Rennes.
    • ENTERREMENTS - Ont été inhumés selon le rite de la Sainte Église :
      • Le 31 mai : Mentor ACLOQUE, décédé à la Couaillerais, à l'âge de 39 ans.
      • Le 4 juin : Julien BOUVAIS, décédé à Port-de-Roche, à l'âge de 69 ans.
      • Le 12 juin : Louis MONNIER, décédé à la Gare, à l'âge de 58 ans.
      • Le 14 juin : Marie-Joseph DELANOE, décédée à Balac, l l'âge de 7 mois.
      • Le 23 juin : Joseph PROVOST, décédé au Brûlais, à l'âge de 67 ans.


Janvier 1931

      Ce sont les vœux que notre maman nous avait appris autrefois, quand nous étions enfants. Je n'en connais point de plus beaux ! Aussi, je viens vous dire à tous et à chacun par la voix de l'ÉCHO, le même petit compliment :

Bonjour ! Bon An ! Bonne Santé toujours

Et puis, le Paradis à la fin de vos jours

Octobre 1930

    • BAPTÊMES

          • Le 23 octobre, a été ondoyé un enfant DANDE, fils de Jean et de Marie Porcher, né à la Pommardière.
          • Le 27 octobre, a été conféré le Supplément de cérémonies à Michel Jean Baptiste CHAUVIN, fils de Jean Baptiste et de Angèle Fourré, ondoyé le 19 octobre. Parrain : Robert Chauvin. Marraine : Madeleine Chauvin.
    • ENTERREMENTS

          • Le 29 octobre, a été inhumé Blanche PROVOST, fille de Julien et Julie Billard, décédée à la Morinais, âgée de 43 ans.

          • Le 30 octobre, a été inhumée Jeanne PROVOST, épouse de Jean Laigle, décédée à Bernuit, âgée de 64 ans.

Au cours de l'année 1930, nous avons eu 36 décès dont 27 grandes personnes et 9 enfants - 12 mariages et 40 baptêmes.

      MESSE DE NOËL

        "... Vous aviez parmi vos chanteuses de très belles voix... Vous aviez un groupe d'hommes et de jeunes gens, dont les voix parfaitement harmonisées, ont très bien rendu tout ce qu'ils ont donné... Vous aviez un soliste (c'était René Ablain) dont la voix très très juste et très belle a été très goûtée"

      Une visite dans le clocher

      Les cloches électrifiées !... Les cloches sonnent toutes seules !... Par quel mécanisme cela peut-il se faire ?... c'est la réflexion que se faisaient plusieurs… Je serais curieux de voir cela… Juste ! L'occasion se présente… Samedi soir (27 octobre 1930) on va sonner le baptême du petit Michel Chauvin…

      Hein ! on y va… Et, c'est toute une caravane qui s'enfile dans le clocher : Mr le Garde-champêtre, Mr le secrétaire de Mairie, Mr Enjalbert, Isidore Renouard, sans parler de Mr le Vicaire… et nous voilà de grimper le long des échelles. A certains passages étroits, il faut se faire petit… nous y arrivons quand même.

      Nous assistons à la mise en branle… c'est vraiment curieux de voir chaque cloche actionnée par un moteur qui commande à un levier et à un énorme volant prendre sa volée prendre sa volée avec une précision mathématique.

      L. Orhant vicaire.

      P.S. 34 ans plus tard il sera procédé à la rénovation de cette électrification : LIRE

Haut de page


Juillet 1935  (Nouveau "logo" et premier "clin d'oeil" aux Menhirs)

Aujourd'hui, solennité de la St Pierre, fête patronale de la Paroisse.

================================

    • BAPTÊME -

        • Le 23 juin a été baptisé, Alphonse JINVRESSE, fils de Alphonse et de Hélène Peigné, né la veille à Bodiguel; Parrain : Jules Peigné; Marraine : Anastasie Jinvresse.

        • Le 25 juin ont été unis devant Dieu par les liens indissolubles du mariage chrétien : Emile DANDE fils majeur de feu Pierre et de Emile-Jeanne Delanoë, né et domicilié à Langon - Vaulay - et Marie CHAUVIN, fille de Jean-Baptiste et de Angèle Fourré née à Avessac et domiciliée à Langon - PN 27 -.    - Photo -

    L'Écho de Langon au nom de la Paroisse toute entière exprime ses plus vifs sentiments de reconnaissance à ce jeune homme digne de tout éloge tant par son exemple qui a fait tant à l'église qu'au patronage l'admiration de tous ceux qui l'ont connu. - Depuis de nombreuses années il s'est dévoué sans compter comme organiste bénévole n'acceptant d'autre récompense que celle que le Bon Dieu voudra bien lui donner un jour en souvenir de tant de services rendus à l'église de Langon !

    Mais si Emile Dandé a su se dévouer sans compter au service de la Paroisse, en tant qu'organiste, il n'a pas mis moins d'ardeur à seconder les différentes oeuvres paroissiales (cercle d'études, Mutuelles Accidents et Incendies). Il s'est surtout montré à la tête de ce cours par correspondance organisé pour aider nos jeunes gens à acquérir les aptitudes nécessaires à leur profession agricole. Pour se rendre compte de la compétence du maître il suffit de lire les notes de nos élèves parues dans "L'Union Agricole"; j'ai assisté plusieurs fois à ces cours et j'ai pu voir moi-même l'attention que les jeunes apportaient durant cette heure de travail. Que de fois aussi en tant qu'aumônier chargé de diriger le cercle d'étude j'ai apprécié les discussions de notre président "Emile Dandé". Ce n'est pas sans regret que nous le voyons nous quitter, cependant son action parmi les jeunes gens restera et j'en suis sûr en a déjà décidé plus d'un à devenir un de ces apôtres de l'exemple dont la jeunesse a tant besoin si elle veut se dégager de la médiocrité qui paralyse trop souvent notre existence.

    C'est donc de tout cœur que nous adressons à ce nouveau foyer tous nos vœux de bonheur.

    Abbé Victor Grasland      

    • SEPULTURES -

        • Le 17 juin a été inhumé, Hippolyte BOUTET - Port de Roche - décédé à l'âge de 78 ans.

        • Le 28 juin a été inhumé, Julien PORCHER, veuf de Marie Rivière, décédé à Roche à l'âge de 71 ans.

- Sur l'avancement des travaux en cours de la nouvelle école (privée) des garçons -

( Historique et photos)

UNE VISITE A L'ECOLE

    Les personnes qui se contentent de passer sur les routes de Beslé ou de Renac, sans pénétrer sur le chantier peuvent facilement croire que les travaux sont presque terminés, et pourtant, ce n'est qu'une illusion. Sans doute les maçons et les couvreurs ont fini leur travail, mais vous savez par expérience que les murs et la couverture sont peu de chose dans une construction aussi importante que celle de notre école de garçons.

    Avant de parcourir les différentes pièces, remarquons cette superbe niche aux couleurs "Blanche et jaune" qui fait l'admiration des spectateurs : elle est destinée à recevoir la statue de Saint Jean-Baptiste qui doit être le patron de la future école. Quel est l'auteur de cette belle niche ? L'artiste refuse de donner son nom : on a beau questionner, on n'arrive pas à dévoiler le mystère; peu importe l'ouvrier : l'œuvre est réussie, que l'auteur en soit félicité ! La statue du Saint Précurseur qui autrefois passa sa vie dans le désert aride vivant de sauterelles et de miel sauvage, dominera d'ici quelques mois le marais laissant apparaître ce vaste horizon, une des beautés du pays.

Haut de page   


Novembre 1946

BAPTÊMES.

  • Le 6 octobre : Annick Marguerite Marie GEFFRIAUD (Supplément) - La Menisais

  • Le 19 octobre : Enfant DANDE (Ondoiement) - Court-Tiret

MARIAGES

  • Le 5 octobre - Clément Thébault domicilié à Pléchâtel et Marie DANIEL domiciliée à la Loge en Langon

  • Le 19 octobre - Pierre MONDY domiciliée à la Marquerais et Simone HERVE domiciliée au Vaulx

  • Le 23 octobre - Alphonse Gautier domicilié à Guipry et Marie-Thérèse GRASLAND domiciliée à la Glénais

  • Le 26 octobre - Pierre Pinot domicilié à St Ganton et Denise PERCEVAULT domiciliée à la Buntais

DECES

  • Le 2 octobre - Emile DANDE au Grand Clos - 40 ans

  • Le 16 octobre Mélanie LOYSANCE épouse L. Massiot inhumée à Rennes.

      DEUIL AU PATRONAGE

        Le patronage vient de perdre un de ses membres les plus influents dans la personne d'Emile Dandé. L'éducation qu'il avait reçue dans sa famille à la Foi profonde et solide l'avait fait un homme foncièrement droit, volontaire, juste, travailleur, dévoué, en même temps qu'un père de famille exemplaire.

        Ses derniers moments passés sur terre furent édifiants pour tout son entourage, un mot venait souvent sur ses lèvres : Merci. Nous garderons gravés dans notre mémoire ses dernières recommandations. A sa veuve, à ses 6 enfants, à toute sa famille nous offrons nos plus chrétiennes condoléances, et les assurons de nos plus ferventes prières pour le défunt.


Mai 1949

MARIAGES

  • Le 20 avril - André MALO domicilié à Port de Roche et Marie Renaud domiciliée à la Gare.

        • Le 26 avril - Jean BALLARD domicilié au Bot et Monique Debray domiciliée au Bot.

 

DECES

  • Le 6 avril - Julien LABBE domicilié à Tréau - 80 ans.

        • Le 27 avril - Maria GAUDICHON de Montenac, inhumée à Rennes.

        AU PATRONAGE

        La Troupe "Les Menhirs" toujours aussi dévouée pour la grande cause ; la subsistance de nos écoles chrétiennes, va nous donner dimanche prochain 8, le 15, le 26 mai à 3h. un spectacle comparable à "La Porteuse de Pain". En ce moment même  un artiste peintre nous fait de nouvelles toiles en vue de cette pièce. D'avance nous sommes sûrs que vous viendrez applaudir nos acteurs et actrices qui ont sacrifié de nombreuses soirées pour vous.

        Il sera prudent de louer ses places pour être bien placé dans la salle.

        Avis aux jeunes surtout : le dimanche matin de 8h à 10h. le stand de tir va être ouvert. Venez faire un tour. Bientôt un grand concours va être ouvert à tous. Le Ier prix sera de 800 francs, puis 500, 300, etc.... tabac, cigarettes, cidre bouché...

 

        Après une réunion toute intime, nos jeunes soldats quittent leur foyer pour accomplir leur service militaire. Munis des bons conseils de M. le Recteur et M. le Vicaire, de leurs aines ils partent avec le sourire. Déjà Eline, Gérard ont rejoint Paris, Jollivel Marseille pour embarquer vers l'Afrique. N'oubliez pas de nous écrire pour l'Écho.

 

Haut de pagee    


Octobre 1952

          BAPTÊMES :

      • Le 6 septembre - Claudine Marie-Hélène DUMONTIER, fille de Raymond et de Marie-Reine Siloret née à Paris (14ème). Parrain : Marcel Fleury. Marraine : Marie-Rose Siloret.
      • Le 5 octobre - Claudine Marie-Luce GAUVIN, fille d'Auguste et de Lucienne Jan, née à la Chapronnais. Parrain : Emile Jan. Marraine : Veuve Gauvin.
        • MARIAGES :

          • Le 9 septembre : Marcel Gaudichon domicilié à Persan et Marie-Thérèse HINOT domiciliée au Bourg de Langon.
          • Le 16 septembre : Jean Frangeul domicilié à Saint-Just et Emilienne GICQUEL domiciliée à la Marquerais en Langon.
          • Le 8 octobre : François GUERIN domicilié à Villeneuve en Langon et Germaine GUIHAIRE domiciliée à Musson en Langon.

          DECES :

          • Le 26  septembre : Eugène BOURREL décédé à Tréau à l'âge de 60 ans.

          THEÂTRE

          La Troupe des "Menhirs" travaille avec beaucoup de bonne volonté pour nous donner le 23 avril un spectacle de tout premier choix : "La Maison sous l'Orage" (Yves Cariou en parle dans sa lettre 16 avril 1960 - NDLR). Familles de Langon vous tiendrez à vous joindre aux autres familles extérieures à Langon pour applaudir, comme il se doit, nos acteurs et actrices qui sacrifient leurs soirées pour que vivent nos Écoles Chrétiennes. Retenez bien la date du 23 avril...

          LA CLIQUE  - Une photo -

          Nos jeunes gens s'y donnent à plein, et nous espérons que pour les Processions de Fête-Dieu, nous aurons la joie de les entendre

          La liste des donateurs continue : 2 dons de 500 francs, un autre de 200 frs, un troisième de 150 frs, 2 de 100 frs, enfin un de 50 francs; ce qui fait un total pour ce mois ci de 1600 francs. A tous un grand merci...

          SPORTS

          Le lundi de Pâques 2 équipes de Langon vont s'affronter sur la Lande contre l'Équipe de Massérac et l'Hermine de Renac. Une coupe offerte par M. le Maire, ce dont nous le remercions bien vivement, en sera l'enjeu. Qui l'emportera???; il en va de l'honneur de 'L'Espérance de Langon". Et les 2 équipes, nous en sommes sûrs, feront tout pour remporter la victoire.

+++ LE CLOCHER DE NOTRE EGLISE  +++

          Depuis longtemps déjà la Croix du clocher et le Coq menaçaient de tomber, et les dernières rafales de vent avaient, semble-t-il, aggravé leur inclinaison, ce qui faisait dire aux gens du quartier : "Pourvu que la pointe du clocher ne me tombe pas dessus". La municipalité, prévoyant le danger, décida d'entreprendre des travaux... C'est maintenant chose faite... Il fallait voir cette équipe d'ouvriers monter les échafaudages avec quelle rapidité et aussi quelle aisance. M. le Maire s'était réservé le soin d'aller jusqu'au sommet, il est vrai que M. Isidore Renouard est un sportif!... M. Devilaine et M. Mainguet y sont montés eux aussi hardiment et ont descendu et la Croix et le Coq comme des braves.

          Certaines personnes, les voyant ainsi, en étaient, parait-il, malades ! Bien entendu, le Coq, lassé d'être là-haut sur son perchoir et sachant qu'il devait y retourner, fit une petite promenade sentimentale à travers le Bourg, et comme de juste réclamait son traitement à tous ceux et celles qui avaient l'habitude de le regarder pour savoir si dans la journée il allait faire beau ou au contraire s'il allait faire de l'eau! La promenade fut bien faite... et il y eut des heureux. Une telle entreprise n'arrive pas tellement souvent.

          Une fois bien retapé et redoré, le cou rempli de médailles et la queue toute enrubannée, les mêmes hommes, avec toujours M. le Maire, le remontèrent avec la Croix et l'installèrent solidement et droit. Et maintenant je ne sais si le Coq a chanté son "cocorico" en signe de remerciement pour sa bonne visite au Bourg; en tout cas de son perchoir il continuera pendant X temps de rendre service en qualité de girouette...

          Un merci à tous nos bons ouvriers qui ont fait preuve de sang-froid et d'un courage et d'une volonté remarquables.

$$$ DES CERCUEILS ROMAINS... DECOUVERTS A LANGON $$$

          Les journaux régionaux ont raconté en long et en large avec photos à l'appui la découverte extraordinaire faite dans notre vieux Langon de deux cercueils datant de l'époque Gallo-Romaine. Alors qu'ils effectuaient des travaux de terrassement près de leur maison face au Calvaire du Bourg à proximité de la Chapelle Sainte-Agathe, Messieurs Henri LEBLANC et P. DAVID eurent soudain leur attention attirée par quelque chose de pas ordinaire, mis a nu par leurs pioches.

          Avec précaution ils dégagèrent plus avant et se trouvèrent en présence d'un, puis de deux cercueils qu'on suppose dater des Romains. Ces cercueils de forme et de dimensions actuelles, faits d'une matière ressemblant à celle utilisée dans la partie "est" de la chapelle, composée entre autre d'un amalgame de sables et de coquillages, renferment encore des ossements gardant entièrement leur forme primitive., mais s'effritant au toucher. Il est probable qu'il s'agit de l'emplacement d'un cimetière datant du IVème siècle...

          Curiosité de plus pour Langon. Désormais ces 2 cercueils se trouvent dans la Chapelle - photo - et ont reçu, et recevront nombre de visiteurs... Avis aux estivants...


 

Haut de pagee    

Mars 1955

BAPTÊMES.

    • Le 14 février : André Joseph Marie HAMELINE, fils d'André et de Gisèle Duval né à Port de Roche - Parrain  : Joseph Hillion; Marraine : Maria Jan.

          • Le 6 mars : Serge Georges François Henri TUAL, fils d'Albert et de Hélène Jouadé né à la Moisonnais - Parrain Daniel Tual (remplaçant Georges Tual); Marraine Madeleine Jouadé.

           

    • DECES. -
        • 11 février - Aristide JOLIVEL décédé au Bourg - 71 ans.
        • 14 février - Joseph MONDI décédé au Coudrais - 69 ans.
        • 14 février - Jeanne-Marie ROUAULT(Vve Guitton) décédée à Pontchaillou et inhumée à Langon - 84 ans.
        • 7 mars - Jean-Marie MACE décédé à la Chapronnais - 72 ans.

Avril 1955

NOS SOLDATS

        La fin du mois de février a rendu à leurs familles 5 des gars de Langon. Après trente mois de séparation. Ils ne cachent pas leur joie de se retrouver avec nous, définitivement cette fois. Ce sont Eugène BLAIN, François BASSIN, Joseph GICQUEL, Emile TRESSEL, Georges TUAL. La visite sympathique d'arrivée de ces jeunes nous a fait bien plaisir en même temps qu'elle nous a apporté des détails précis de ce qui se passe en Afrique…

        Les uns reviennent, les autres s'en vont : Pierre MACÉ de la Gigardais est parti – soi-disant – directement au Maroc ? Christian BOUVIER est toujours à Pierre Curie. Il forme le souhait de demeurer jusqu'à la fin dans ce soin tranquille. La ferme où il s'occupe lui rappelle celle de la Chenac. Emile COLIN est revenu dans son ancien bled de Toudja : c'est pas drôle; il faut faire des patrouilles tous les jours, des ouvertures de routes… Il regrette beaucoup la ferme où il a passé 4 si bon mois. Mais bientôt une perm'… Joseph DANDÉ s'annonce pour une permission très prochaine avec nous… René GARCON trouve qu'il fait un peu trop chauden plein désert d'Oudgla! La santé et le moral sont cependant au beau fixe et il n'oublie pas l'Équipe de l'Espérance de Langon qui, certains jours, fait des merveilles…

        Auguste GAUVIN s'en tient à la région de Picard. Il s'y plaît très bien et y passe du bon temps : rien à faire, 8 heures de garde de temps à autre, le matin pas d'heure fixe pour le réveil, et il fait très beau. Paul GAUVIN est étonné d'apprendre qu'il y ait eu de sérieuses inondations par chez nous. Au Maroc, c'est pas la même chose, ça chauffe dur; pas une goutte de pluie. Pour passer le temps il est parti en manœuvre du côté d'El-Hajeb. Pierre GEFFRAY espère revenir au pays lui aussi pour une permission aux environs de Pâques. Il n'a pas bougé de Port-Lyautey et il s'y plaît bien. Henri GUILLAUME m'écrivait il y a une quinzaine de Bouira. Secteur à peu près calme, mais après une période d'une huitaine de jours pendant lesquels les Arabes ont montré les dents. En qualité de dessinateur, Henri est actuellement secrétaire du Commandant d'Unité. La "planque" ? – "Ma nouvelle activité n'est pas toujours une sinécure. Il m'est arrivé trois ou quatre fois la semaine dernière de travailler jusqu'à 2 heures du matin. Ce n'est guère reposant! Chose vraiment extraordinaire… Mais le travail, c'est la santé, mon Vieux, et pendant ce temps-là les jours s'écoulent plus rapidement!..."

        Armand HAREL vient de passer 2 mois dans la ville de Saïda, le premier à ne rien faire et le deuxième à terminer le peloton d'où il est sorti caporal (félicitations). De là Armand est allé rejoindre son nouveau poste à Berthelot, petite bourgade assez tranquille, paraît-il : "On couche sous la tente et on mange dans la gamelle. C'est un peu du Camping."

        Auguste HEUZÉ  est dans la région d'Oran, à Prévost, un petit bled de 400 habitants. Mais il est très occupé en patrouilles ou escortes à travers des terrains souvent escarpés et bien fatigants; et pour se reposer ; la garde. Marcel JAN s'impatiente d'avoir une permission : elles sont à chaque moment supprimées. "On ne peut rien y comprendre" – C'est l'Armée, ça, mon Cher! Mais il se console facilement au mess des Officiers. – Y'a bon !...

        Henri JINVRESSE n'est guère rassuré dans le secteur plus ou moins calme où il vit depuis son arrivée en Algérie. Ca ne vaut pas l'Allemagne, c'est sûr. Michel MASSIOT assure la protection d'une équipe de cheminots occupés à réparer la ligne de chemin de fer que les Fellaghas auraient sabotée. Christian NANIN espère être dans une huitaine à Langon pour une Convalo, par suite d'un accident qu'il a eu, se blessant à la jambe : ceci lui a valu un agréable séjour à l'hôpital.

        Gaston PROVOST est au Maroc, à Fès même. Le secteur est calme. IL a le temps de penser à ses clochers et à "sa bonne vieille commune". Jean PROVOST est parmi nous pour une quinzaine de jours. Jean est pilote de char.  Ca va très bien là-bas à Malakoff.

        Marcel TUAL attend lui aussi, avec anxiété, sa permission prochaine. Il est au Maroc depuis plus d'un an. A bientôt, Marcel, n'aie pas le mal de mer !...

        Jean-Claude PALUSSIÈRE est, lui, à Cherbourg. Le travail de comptabilité ne lui fait pas défaut en préparation de ses examens… Mais avec le "Joli mois de Mai" viendront les jours heureux d'une longue détente, n'est-ce-pas

        Marcel Pautonnier

Haut de page   


1956 - Septembre

    • BAPTÊMES -
        • Gilles GUIHAIRE, né le 12 juillet à la Gaudinais. Parrain : Pierre Guihaire - Marraine : Monique Gauvin.
        • Jean-François JOLLIVET, né le 30 mars à la Louzais. Parrain : Christian Jollivet - Marraine : Jeanine Fleury.
        • Chantal DANDÉ, née le 24 août à la Glénais - Parrain : Jean-Pierre Dandé - Marraine : Anna Lévêque.
        • Jean-Luc BILLARD, né le 14 avril à Rennes. Parrain : Ernest Guérin - Marraine : Madame Héligon.

         

    • MARIAGES -
        • 11 août - Bernard POULAIN et Hélène DANDÉ
        • 18 août - Louis RONDEAU et Marcelline DANIEL.

     

    • SEPULTURES -
        • 18 août - Gilbert RICORDEL des Brûlais, décédé le 17, âgé de 8 jours.
        • 20 août - Monique MÉAUDE de la Louzais, décédée le 17, âgée de 5 ans.
        • 20 août - Marcel JOSSEAU et Aristide LEFEUVRE, décédés accidentellement le 17  à la carrière de la Chenac, âgés l'un et l'autre de 44 ans.

        LA RENTREE DES CLASSES

 

        La rentrée des classes dans nos écoles primaires aura lieu le lundi 17 septembre à 8 heures. Tous les enfants se donneront rendez-vous à l'Église à 7 heures 30 pour assister à la Messe qui sera offerte à leurs intentions. Il serait bien que certaines mamans qui le peuvent, prennent part et viennent demander avec leurs enfants au Saint-Esprit de bénir la nouvelle année scolaire.

        A l'École des Filles - Le Cours Complémentaire reprendra le mardi 25 septembre, et le Cours Ménager, le lundi Ier octobre.

        A l'École des Garçons - Un départ : Le Frère Joseph Léonissa nous quitte. Ses supérieurs l'ont désigné pour une Mission importante de la formation des futurs Frères Maristes. IL devient professeur au Juvénat de Varennes? Nous l'assurons de nos prières. Le Frère Noël lui succède à la direction de la classe des moyens. Nous lui adressons la bienvenue et lui souhaitons un long et fructueux séjour parmi nous.

        Les Cours par correspondance commenceront en octobre. Qu'on ne tarde pas à s'inscrire auprès de Monsieur le Vicaire pour les garçons, et chez les Religieuses pour les filles..

        A tous, bon départ et bonne année.

        APRES LA KERMESSE

 

        Le 23 juillet est déjà loin, la kermesse est encore toute proche dans nos esprits. Le beau temps - chose rare actuellement - était lui aussi de la fête. Un magnifique défilé entraîna jeunes et vieux sue le terrain. Sur son passage, notre clique au grand complet emballa de ses accords vigoureux les moins optimistes. Les 3 chars - si la quantité n'y était pas, nous avons apprécié la qualité "Supérieure" - les trois chars des chansons françaises (dont "Les Lavandières du Portugal" Voir Photo) si fraîchement et artistement décorés, excitèrent la convoitise des regards. Les jeunes de Pipriac et le Carrousel des vélos fleuris, 9 tracteurs, c'était suffisant pour amener à la Chenac une foule de gens sympathiques. Personne, du reste, n'eut à regretter son déplacement.

        Une prairie splendide ensoleillée et ombragée à souhait donnant à chacun l'occasion appréciée de jouir  d'un spectacle sensationnel tout en faisant honneur à l'accueil des aimables tenancières de nos différents comptoirs. Par 4 fois, nous avons pu assister à la course des tracteurs, course plutôt originale d'un trajet relativement restreint comprenant cependant 8 étapes qui avaient chacune leur difficulté occasionnant des sueurs froides  chez les concourants et déchaînant les rires chez les spectateurs quelquefois anxieux tout de même.

        Entre temps, le groupe sportif de Pipriac nous émerveilla avec ses pyramides hardies. Pour clore cette belle journée familiale, nos menhirs donnèrent avec brio - comme toujours - le désopilant "Tic à Titine". A tous, organisateurs, généreux bienfaiteurs, employés dévoués, spectateurs aimables, et tous ceux que je pourrais oublier, un merci reconnaissant et à l'année prochaine.

        Abbé Soufflet

      NOS SOLDATS

        Nous avons de bonnes nouvelles de tous, de tous ceux , du moins, qui nous ont écrit ou mieux qui ont eu l'avantage d'avoir une permission et de venir nous faire une visite sympathique.

        Marcel PROVOST à passé 15 jours à la Louzais. Il a pu aider ses parents en plein moment de la moisson. Nous l'avons aperçu à la kermesse de Ste Anne. - Jean MONDI a pu, à son tour, profiter d'une dizaine de jours pour ramasser sa récolte du Coudrais. Tous les deux sont repartis en Allemagne. - Au moment de la Mi-Août, Roger JAVEL a quitté Toul pour venir profiter un peu de la saison sur les bords de la Vilaine.

        Après 17 mois passés en Afrique, Auguste GAUVIN a vu ses quinze jours filer comme un rien. Ses visites nous ont fait bien plaisir. Avec lui nous souhaitons que bien vite il revienne de ce pays d'Algérie qui pour tant de jeunes est le symbole d'ennui de toutes sortes, de massacres, de grosses difficultés et de pénibles séparations. Son ami Michel MASSIOT qui m'écrit aujourd'hui espère bien le voir à son retour là-bas pour avoir des nouvelles farîches. Auguste avait prévu cela.

        Christian NANIN est dans nos murs. - René GRASLAND doit venir à son tour pour le mariage de son cousin. Nous lui souhaitons une longue et heureuse permission parmi nous. - Joseph DANDÉ  est maintenant à El-Aleph, avec A. LEMAU. "Les moments de repos, dit-il, sont rares, le dimanche même il faut travailler comme d'habitude... Impossible de voir un prêtre, ni même d'aller à la messe."

        Jean PROVOST est à Orléansville. Affecté à la cuisine, cela ne l'empêche pas de penser à sa chère clique de Langon, qui ne l'oublie pas de son côté. - Pierre GEFFRAY respire un peu plus tranquillement, maintenant qu'il a fini ses classes : on comprend cela... Bonne chance pour ton affectation.

        De Toudja, petite bourgade à 25 km de Bougie, E. COLIN nous dit qu'il se trouve actuellement dans un secteur qui n'est pas bien calme. - Paul GAUVIN nous a quitté voici deux mois pour l'Afrique directement. - P. DANDÉ, A. HEUZÉ et A. HAREL se sont embarqués ce matin respectivement pour l'Allemagne, Valence et Rennes

        Bon courage, les amis.

    Abbé Soufflet

     

Haut de page    


1957 - Mars

      Rédacteur : Abbé Soufflet Vicaire (Une photo) de Langon

       

    • BAPTÊMES  -
        • Le 17 février : Roger MONNIER, né le 27 janvier à Radineuf, fils de Pierre et de Cécile Boffy - Parrain : Monnier J-P. - Marraine : Mme Vve Monnier.
        • Le 17 février : Françoise DAVID, née le 1er février à Redon, fille de Maurice et de Odile Bizeul - Parrain : Amand Bizeul - Marraine : Louise Perrigué.
    • MARIAGE -
        • Le 12 février : Hubert FURET et Monique FEVRIER du Bourg.
    • DECES -
        • 11 février : Aimée SALOUX, femme LAURENT, du Bourg à 61 ans.
        • 12 février : Angélina BOUREL, Vve GAUVIN, de Port de Roche à 73 ans.
        • 16 février : Alphonse DUVAL de la Couailleraie, inhumé è Ste Anne s/Vilaine

                                                                                         J. Migot - Recteur

 


1959 - Avril

        CATHECHISMES DE 1ère ET 2ème COMMUNION SOLENNELLE

         

      Voici les résultats du 2ème et dernier examen pous les cathéchismes de 1ère et 2ème communion. Comme les années dernières, les enfants sont classés par ordre alphabétique, mais une note sur 80 justifie de leur travail. La correction de leurs copies ainsi que leurs notes sont de l'abbé Soufflet.

    • Ière  Communion :
      • Garçons - Bernard Bodiguel : 34 - Bernard Bossu : 36 - Michel Colin : 47 - Bernard Ducloyer : 43 - Robert Hinot : 41 - Marcel Hoguet : 54 - Jean-Paul Lemau : 38 - François Letort : 24 - Gérard Macé : 26 - Ferdinand Mainguet : 711/2  - Yvonnick Provost : 44 - René Renouard : 56 - Xavier Ricault : 13 - Marcel Robert : 57 - Michel Rollais : 27 - Michel Trémoureux : 70.
      • Filles - Jocelyne Aubry : 76 - Marie-Annick Bauthamy : 451/2 - Jacqueline Berthelot : 71 - Maryvonne Geffray : 75 - Maryvonne Jouadé : 581/2 - Edith Marsac : 47 - Marie-José Méaude : 70 - Marie-Annick Perrigué : 551/2 - Andrée Provost : 501/2 - Françoise Provost : 551/2 .
      • 2ème Communion :
        • Garçons - Jean-Claude Allain : 56 - René Frangeul : 451/2 - Jean-Pierre Gaudichon : 43 - Guy Harel : 41 - Michel Prévaire : 45 - Marcel Rollais : 34 -
        • Filles - Annick Baudu : 60 - Paulette Colin : 75 - Marie-Paule Hinot : 58 - Maryvonne Panhaleux : 56 - Jeannine Perrigué : 61 - Annick Régent : 45 - Marie-Odile Renouard : 47 - Marie-Françoise Trémoureux : 73 - Marie-Claire Gaudichon : 62.

Haut de page  

1959 - Mai

       

          Une lettre que l'on reçoit... Elle vient de l'archevêché, et est destinée à un chef de paroisse... Et puis...

          Il suffit de cette banale petite chose pour faire marcher les langues, agiter l'avenir comme un flacon, avant de s'en servir et remuer le passé.

          Il suffit de cela pour transformer une paroisse paisible, tranquille, s'appuyant sur une situation qui lui semblait bien assise, en communauté humaine et chrétienne quelque peu inquiète.

          Tout ceci ressemble si bien à la chute, dans l'eau dormante, d'un objet si peu lourd soit-il, mais dont le contact avec la surface liquide, irritant celle-ci, lui imprime une agitation, un mouvement, et pour ainsi dire une vie dont elle comprend enfin la nécessité, et dont elle prend conscience.

          Tout ceci, pour une paroisse, c'est la vie chrétienne jusqu'ici bien entretenue, bien mise au point, comme une voiture toute neuve, et qui, subitement, se trouve, non pas compromise, mais obligée de changer de rythme cat tout-à-coup à la marche du moteur jusqu'ici si régulière, où rien ne manquait, succède un roulement dont le bruit n'est pas le même, car on lui a enlevé provisoirement une pièce essentielle à son parfait fonctionnement.

          LANGON chers paroissiens et lecteurs, connaît désormais cette situation. De par la volonté du chef du diocèse, notre paroisse, pour la première fois depuis des siècles peut-être, se voit réduite à un seul prêtre.

          J'ai déjà dit du haut de la chaire, qu'il nous fallait d'abord de la soumission. Une telle situation, si on l'accepte tous ensemble, sans passion, avec une parfaite objectivité, ne doit affoler personne, mais bien au contraire, nous inciter tous à prendre chacun dans sa spère, ici le pasteur, là les fidèles, nos responsabilités respectives.

          Ceci dit, saluons celui qui s'en va. Monsieur l'Abbé SOUFFLET, depuis 3 ans vicaire à Langon, fut un prêtre dont le passage restera marqué par un ministère qui laissera des traces profondes. Les marques de sympathie dont il a été entouré et qui se sont multipliées à l'occasion de son départ sont le témoignage de l'estime et de la confiance qu'il avait méritées et qui lui furent accordées.

          Appelé à travailler sur un autre terrain, mais toujours dans le champ des âmes, il saura, nous en sommes sûrs montrer là encore un sens sacerdotal aussi averti que celui dont il fit preuve à LANGON.

          Nos prières et nos vœux l'accompagnent à Saint-Pierre-de-Plesguen, très bonne paroisse du canton de Combourg.

        Lucien Poussin

       

      NOS SOLDATS

          Quelques nouvelles de nos fidèles correspondants.

          Jules DANDÉ, après 15 jours passés dans le 2e R.I. Maritime à Nantes, trouve que le sport, les kilomètres à pied n'ont rien d'attrayant à côté de la vie tranquille sur "la butte de Quenairon". Il faut bien se faire à tout dans la vie ! Un ennui c'est que c'est long ce genre de métier. Ca passera, comme tout le reste, mon vieux !

          Jean HEUZÉ s'acclimate de son mieux, lui aussi, à la vie de caserne. La grippe règne en maîtresse à la frontière allemande. La moitié de la section à l'infirmerie : vous vous rendez compte ! Mais Jean fait voir tout ce qu'il a d'endurance. Heureusement qu'il est là pour soigner les autres, et… pour prendre l'appel du soir, chose moins drôle, surtout le dimanche quand les copains sont au "Ciné". A part cela, très bonne ambiance de chambrée, 7 bretons (dont 1 garçon de Noë-Blanche) et l'étudiant en médecine. En somme ça va bien.

          Alexandre MACÉ ne se déplaît pas trop à Dinan. C'est assez "commode" cette garnison, ce n'est pas loin de Langon, mais les communications sont de plus en plus difficiles : ce n'est pourtant pas l'ordre de "Perms" qui manque. Ce n'est pas le tout de partir le samedi : ça va même tout seul, mais c'est d'être à l'heure le dimanche soir… car c'est un régiment disciplinaire que le 11ème RAM. Alors !... A l'un de ces jours quand même Alexandre.

          Alexandre GUÉRIN a envie de commettre la même "imprudence" les jours

      Haut de page     


1964 - Avril

          VIE PAROISSIALE

           

    • MARIAGE -
        • Le 27 mars : Michel Gilbert - La Chapelle St-Melaine - et Danielle GARCON, Bourg. Le jeune foyer s'est établi à La Chapelle St-Melaine.
    • SEPULTURES
        • Le 15 mars : Mme LEBLOND, née Marie BLOUIN, décédée chez ses enfants à la Bossuais du Bot et i,humée à St-Just.
        • Le 29 mars : Mme RACAPE, mère de Mme Joseph FRANGEUL - Pommardière - inhumée à St-Just
        • Le 2 avril : Mme Louis BEZIER, née Augustine DELANOE - Louzais - âgée de 76 ans.

       

 

1964 - Juin

          VIE PAROISSIALE

           

    • BAPTÊMES  -
        • Le 23 mai : Patrick JAN, Couarde.
    • MARIAGE -
        • Le 19 mai : M. Bernard Bellego (Plouharnel) et Marie-Thérèse DOUCET
        • Le 2 juin : M. Robert Gicquel (Lohéac) et Jeannine DANDE.
    • SEPULTURES -
        • Le 1er juin : M. Louis REGENT, Hottouais, âgé de 55 ans.

          COMMUNION SOLENELLE

           

      Le dimanche de la Pentecôte, le 17 mai, 21 jeunes ont fait leur Communion Solennelle et renouvelé leur profession de foi.

      Les voici d'après la date de leur baptême :

        • Marie-Thérèse FERTILLET - Marie-Hélène MACE - Joëlle BAUTHAMY - Monique ROBERT - Marie-Renée GAUDICHON - Yveline HINOT - Marie-Claude RICAUD - Marie-Anne LETORT - Monique BERTAU - Yvette LATETE - Marie-Claude FRANGEUL - Monique LAURENT - Huguette PANHALEUX - Marie-Christine LECLERC.
        • Serge GAUDICHON - Jean-Marc GUIHAIRE - Michel PERRIGUE - André JOLLIVET - Marcel PHILIPPE - Clément LAURENT - Robert MAILLET.

Haut de page  

1964 - Juillet

          VIE PAROISSIALE

           

    • BAPTÊME -
        • Le 12 juillet : Yves ROUX, Pommardière.
    • MARIAGE -
        •  Le 20 juin : M. Robert MARCHAND, Chapronnais, et Paulette PROVOST, Louzais. Le nouveau foyer habitera à Paris. 
        • Le 7 juillet : M. Pierre THEBAULT, Balac, et Marie Chauvin, Massérac. Le jeune foyer est établi à Paris.
    • SEPULTURES -
        • Le 2 juillet : M. Armand GAUDICHON, Balac, âgé de 36 ans.
        • Mme LAURENT, née Marie Eslan, Glénais, âgée de 90 ans.

   

        J'ai reçu la facture du travail de ré-électrification des cloches. Elle s'élève à 2 080 F. Grâce à deux dons très généreux, TOUT est payé.

          KERMESSE PAROISSIALE

        Pourquoi encore une kermesse...

        ...Je vous l'ai dit dimanche dernier : me permettre - en partie du moins - avec les quêtes du matin, aux messes, de payer les dettes paroissiales.

        ... La CLASSE ENFANTINE de l'école des filles, que vous réclamiez et dont les mamans sont si heureuses, est entièrement payée (12 425.85Fr). Je vous l'ai dit l'année dernière.

        ... Les travaux d'amélioration de la Salle de Cinéma sont payés; mais je dois rembourser aux prêteurs BENEVOLES la somme de 35 878 F.

        ... Avec les derniers dons reçus et la vente des dernières vieilles chaises, il ne me manque plus que 330 F. pour payer les neuves...

        ... Ajoutez la SALLE MENAGERE, qui sera terminée, j'espère, pour octobre prochain. Coût : 6000Fr.

        ... Je pourrais vous parler du matériel d'impression du BULLETIN PAROISSIAL. Sur conseil autorisé, j'ai cru bon de changer la machine à écrire et le duplicateur...

        Ce qui m'inquiète - peut-on dire - c'est le reste... J'ai un an de lourdes charges...

         

1964 - Août

          VIE PAROISSIALE

           

    • SEPULTURES -

        • Le 21 juillet : M. Jean-Baptiste DOUCET, Montenac, âgé de 27 ans.

        • Le 10 août : M. René GARCON, Bourg, âgé de 53 ans.
        • Le 14 août : Madame GAUDIN, Pommardière, âgée de 79 ans.

        A ces noms j'ajoute celui du cher Frère Paul. Il a été à l'origine de la fondation du Juvénat des Frères Maristes de Langon et de notre école chrétienne. Il s'y est dévoué pendant 12 ans et a eu une grande influence. Vous l'avez connu, estimé et aimé; vous lui gardez un affectueux et reconnaissant souvenir, vous surtout, ses anciens élèves...

        Il est mort subitement lundi soir, 10 août, à l'âge de 49 ans, et a été inhumé à Tregunc (Mai 2016 : sa tombe) mercredi dernier. Une foule nombreuse et recueillie - prêtres, religieux, religieuses, anciens élèves, paroissiens de Tregunc - a pris part à la messe de Requiem offerte pour le repos de son âme et l'a conduit à sa dernière demeure.

        J'ai assisté à la cérémonie, avec sept paroissiens et paroissiennes de Langon. C'était un premier devoir de reconnaissance qu'il méritait de notre part. Il y en aura un second; un Service solennel - auquel vous tiendrez à participer - sera célébré en notre église au mois d'octobre prochain.

            PELERINAGES

        Sainte Anne La Palud, le dimanche 30 août, pour les Anciens Combattants d'Afrique du Nord. Ce pèlerinage intéresse tous les jeunes qui ont fait leur service militaire en A.F.N.

 

1964 - Septembre

          VIE PAROISSIALE

 

    • BAPTEMES -
        • Le 15 août : Bruno QUILY, fils de fils de Emmanuel et de Marie-Paule Guérin (Mérignac)
        • Le 23 août : Joël MAILLET, fils de Alfred et de Marie-Thérèse Leblond - Bossuais du Bot -
        • Le 30 août : Philippe et Laurent JAFFRE, fils de Marcel et de Marie-Thérèse Gaudichon (Boulogne-sur-Seine)
    • MARIAGE -
        • Le 20 août : M. Joseph Guihaire (La Garenne-Colombes) et Liliane DANIEL - La Gougeonnais - Le jeune foyer habite à La Garenne-Colombes.
        • Le 5 septembre : Michel GAUVIN - Glénais - et Denise Cheval (Avessac). Ils habitent à St-Nicolas de Redon.
              • Auguste Blouin (St-Just) et Léone GAUVIN - Glénais - Ils habitent à Allérac en St-Just.
              • Auguste GAUVIN - Glénais - et Yvette COLIN - Radineuf - Ils habitent à la Glénais.

            (Pour de triple mariage du 5 septembre, voir PHOTO)

             

    • SEPULTURES -
        • Le 22 août : Mme HELIGON, née Marie-Joseph GAUDICHON - Balac - âgée de 72 ans.
        • Le 3 septembre : M. Louis COIGNARD - La Gare - âgé de 75 ans.

          AVIS AUX CHASSEURS

         

        Dimanche 20 septembre, OUVERTURE DE LA CHASSE, vous aurez une messe à six heures et demie.

        SERVICE D'ENTRAIDE

        M. Bauthamy, Propriétaire-Viticulteur à "La Haye / Faye d'Anjou" (M.&L.) Tel. 10 - cherche de la main d'oeuvre pour les vendanges , les 3 premières semaines d'octobre.

          Les R.P. Jésuites de Paris cherchent un célibataire de 25 à 40 ans, pour laver la vaisselle - quelqu'un de complaisant. Horaires de travail : 9h. à 14h.30 et 18h. à 21h.15, y compris le temps des repas. - Conditions : bonne nourriture, logement, un jour de congé par semaine et 330 F. net par mois.

 

1964 - Octobre

          VIE PAROISSIALE

 

    • BAPTEME -
        • Le 27 septembre : Didier MASSIOT - Heinlée.

UNE AUXILIAIRE MISSIONNAIRE VOUS PARLE :

(Fin de la lette de Madeleine DANDE qui illustrera ce que je viens de vous écrire sur le Devoir Missionnaire)

        "...Cette grande île - Madagascar - baignée de soleil, c'est aussi le pays du sourire. Il faut voir avec quel enthousiasme nous avons été accueillies par les gens de Mandoto. Bien sûr, je ne comprends pas le malgache, mais j'ai tout de même vu comme ils étaient heureux de notre arrivée, par tous ces sourires illuminant leurs visages...

        "... C'est, en effet, sur place, que nous voyons le travail des Missionnaires. Mon Dieu, que de travail à faire, à tous points de vue ! Il ne faut pas se décourager. Ce n'est pas mon cas pour l'instant.

        "Tous ces Malgaches, ces frères, si désireux de posséder le Seigneur, ils veulent aller de l'avant, mais, pas seuls; ce n'est pas possible... C'est pourquoi Dieu demande des ouvriers pour sa vigne; mais ils ne sont pas encore assez nombreux.

        "... Ce qui m'a frappé le plus, c'est de voir tous ces gens à la messe, prier tous ensemble, avec un même esprit de foi si profond, alors que, dans nos paroisses, nous qui avons tout à souhait, pour trouver le vrai Dieu,  nous ne bougeons pas ou presque. Voilà qui ouvre bien les yeux.

        La première journée que j'ai passée ici, donc hier (19 septembre), je l'ai mise entre les mains de Notre Dame de la Salette dont c'était la fête. Aujourd'hui était la solennité. Aussi, c'était touchant de voir la petite église se remplir (il y en a qui font jusqu'à 20 kilomètres à pied pour venir le dimanche) tout le monde était en blanc pour fêter Notre Dame. - Au cours de la Messe, célébrée en malgache, le père Hamon nous a adressé la parole en français. C'était vraiment le bon Père Missionnaire.

        Après la messe, sur la place de l'église, les enfants nous ont chanté quelques chants pour nous souhaiter la bienvenue. Quel attroupement ! (Comme pour un Président de la République !)

        Voilà déjà 8 jours que j'ai quitté Langon. Comme ça passe vite ! Demain, je pars avec Mère Marie-Paule en brousse, pour soigner les malades. Je vais donc commencer mon apostolat en me recommandant beaucoup à la Très Sainte Vierge, pour qu'il soit fécond. Je vous fais part de ma devise, que j'ai choisie pour ma vie de missionnaire : " Mon Dieu... Mon devoir... Et en avant, avec le sourire !"

        Je vais maintenant vous raconter un peu comment s'est passé mon voyage. Nous sommes parties d'Orly à 22H30, à bord du Château de Fontainebleau (Boeing) pour quitter le sol de France à une vitesse de 950KM à l'heure, pour s'élever à une altitude de 11 200 mètres. - Sans doute est-ce l'émotion du départ, de quitter ce cher pays et tous mes parents; mais mon cœur commençait à faire des petits sauts. Espérant que ça passerait, je commençais à regarder le petit sac qui se trouvait devant moi... Servirait-il ? Attendons voir.

        Nous avons survolé Turin, de nuit, et nous apercevions les lumières de Milan. Un petit conseil de l'hôtesse: par mesure de sécurité, se servir du masque à oxygène mis à la disposition des voyageurs. - Nous sommes arrivés au Caire à 2 heures et demi; mais chut !... tout le monde dort.

        "Attachez vos ceintures !" C'est la voix de l'hôtesse. Et en route pour Naïrobi. Mais c'est l'heure du petit déjeuner : omelette, pain et beurre, croissant et confiture, puis, café ou thé (ce  n'est pas que le petit déjeuner !)  Mais voilà qui remet bien le cœur en place !

        La troisième escale est à Dar-es-Salaam; mais ce n'est pas long. Nous repartons cette fois pour Tananarive. A midi, c'est un repas très copieux qui nous est servi.

        Et nous arrivons sur cette terre rouge de Madagascar. Atterrissage à Tana. Tout s'est bien passé, sans histoire. Mon cœur a tenu bon."

       

    Haut de page   

     

1964 - Novembre

            VIE PAROISSIALE

 

    • MARIAGE -
          • Le 24 octobre : Alain CHEVRIER - Louzais - et Marie Leclerc (Le Pin L-A.) Le mariage a été célébré au Pin.
          • Le 24 octobre : Paul HAREL - Balac - et Claudine DUMONTIER - Pâtisde Faix - Le nouveau foyer est établi à Langon.
    • SEPULTURES -
          • Le 28 septembre : Décès de Mme Goyer, née Jeanne PRIE. Elle était née au Pâtis Vert en Langon et a été inhumée à Premery (Nièvre). Elle avait 60 ans.
          • Le 26 octobre : Mère MARIE de la PROVIDENCE, née Véronique JOLLIVEL, décédée à l'âge de 85 ans et inhumée à Paramé, dans le cimetière de la Communauté N.D. des Chênes. Pendant 30 ans, de 1917 à 1947, elle s'est dévouée à l'école des filles et mérite toute notre reconnaissance. Un service solennel sera célébré pour le repos de son âme, en notre église, le jeudi 26 novembre à 9 heures. Nous étions 22 de Langon à son enterrement. - Voir également page Ecole des Filles de Langon : Voir Page Ecoles Chrétiennes et article à suivre ci-dessous.
          • Le 31 octobre : M. Joseph JOLY - Colletterie - âgé de 79 ans.

+ + ° + +

MERE MARIE DE LA PROVIDENCE

    C'est avec une grande tristesse - écrivait Ouest-France, le 24 octobre dernier - que nous avons appris la mort de Soeur Marie de la Providence.

    C'est vrai. La Chère Soeur a vécu et travaillé à Langon pendant 30 ans. Cela compte dans la vie d'une paroisse et ne peut s'oublier, même après un départ qui remonte à 17 ans.

    Véronique JOLLIVEL était née à Saint-Senoux, le 28 septembre 1879. Elle était la sixième de 13 enfants. L'un des garçons, Jean-Louis, devint prêtre, et deux filles religieuses, dont Véronique.

    Véronique entra en communauté à Notre Dame des Chênes à Paramé à l'âge de 18 ans. et reçut le nom de Soeur Marie de la Providence. Elle y fit son noviciat et ses premiers voeux et y prépara le brevet d'enseignement dont elle subit les épreuves avec succès. C'est alors que commença sa vie d'institutrice et d'éducatrice chrétienne. - Elle fit l'école à Hirel pendant un an. - Elle rentra à Notre Dame des Chênes pour se préparer à ses voeux perpétuels qu'elle prononça en 1901, à l'âge de 22 ans.

    Une école des filles venait d'être construite à Campel. C'est Soeur Marie de la Providence qui fut chargée de l'ouvrir. Elle y resta jusqu'en 1903. - En 1903, ses supérieures l'envoyèrent en Belgique, d'où elle revint en 1914. - De 1914 à 1917, elle séjourna à Guernesey.

    C'est en 1917 qu'elle vint à Langon, en qualité de supérieure et de directrice de notre école des filles, avec Melle Nantel, Soeur Agnès de Jésus actuellement supérieure de l'école mixte de Brain-sur-Vilaine. Elle devait y rester jusqu'en 1947.

    En 1947, elle quitta Langon, pour Roz-Landrieux. Elle y resta 10 ans, continuant d'être supérieure, mais ne faisant plus la classe. - Âgée, fatiguée, sentant sa vue baisser, elle rentra à la maison mère en 1957? C'est là que j'eus l'avantage de la connaître.

    Elle à vécu à Notre Dame des Chênes les dernières années de sa vie. - Elle y a rendu son âme à Dieu le vendredi 23 octobre, âgée de 85 ans, er a été inhumée, le lundi suivant, dans le cimetière de la communauté.

    Vous n'avez pas oublié la Mère Marie de la Providence, Chers Paroissiens de Langon. - Pendant 30 ans, Langon a bénéficié se son dévouement, car elle a travaillé de toutes ses forces et sans relâche à la formation humaine et chrétienne de ses élèves.

    C'était une femme de caractère, énergique pour elle et pour les autres, sévère et rude. - Oui, il faut le reconnaître, elle était rude, trop rude même diront certains. - Ceux qui ne la connaissaient que de l'extérieur l'abordaient avec crainte et tremblements. Mais elle gagnait à être connue, et ceux qui l'approchaient de près ne tardaient pas à découvrir sa grande bonté.

    C'est cette énergie et cette bonté, auxquelles s'ajoutait une grande compétence, qui lui valurent l'estime de la paroisse. En peu de temps, son école devint très florissante. Mais ce n'est pas seulement l'école qui bénéficia de son dévouement et de son savoir-faire : c'est la paroisse elle-même.

    Vous vous rappelez les magnifiques décorations qu'elle réalisait à chaque fête, dans le chœur de l'église et même dans toute l'église, selon les circonstances. Quelqu'un m'a dit : "C'est splendide !". - Vous vous rappelez le reposoir grandiose qu'elle édifiait chaque année pour la Fête Dieu, sur la Lande, devant l'école. - En parfaite éducatrice, elle associait ses élèves à ce travail, leur donna ainsi le goût des choses de Dieu. - Dans ce même but et pour la splendeur des cérémonies, elle enseignait de très beaux chants à ses élèves et à un groupe de jeunes filles, qu'elle préparait, pendant de longues semaines, pour les grandes fêtes.

    Nous garderons notre reconnaissance à la Mère Marie de la Providence pour le bon travail qu'elle a réalisé chez nous, à Langon...

    Abbé Henri Gouault.

          UNE DATE A NOTER : LE 15 NOVEMBRE

          Le 15 novembre, c'est la journée des Anciens Combattants; c'est la cérémonie du SOUVENIR - Vous tiendrez à vous réserver pour la Messe de 9 heures, qui sera chantée et offerte à Dieu pour les Anciens Combattants vivants et défunts de Langon et suivie d'une absoute au Monument aux Morts.

           

1964 - Décembre

            VIE PAROISSIALE

 

    • BAPTEMES -
          • Le 13 novembre : Jean-François GICQUEL - Bourg.
          • Le 22 novembre : Michelle BLANCHARD - Faix.
    • SEPULTURES
          • Le 2 décembre : Mme François LAURAND, née Tiger, âgée de  68 ans - Mouchais
          • Le 10 décembre : Mme Veuve HEURTEL, née Delalande, âgée de 86 ans - Port-de-Roche.
          • Le 11 décembre : Eugène PATY, âgé de 57 ans, décédé à St-Malo-de-Phily
          • Le 12 décembre : François RIAUD, âgé de 77 ans - Heinlée.

UNE BONNE NOUVELLE POUR LES MAMANS

        Mme Brizard, infirmière de la Croix-Rouge Française m'a écrit :

        "Monsieur le Recteur,

        J'ai le plaisir de vous faire connaître que la 1ère consultation de nourrissons aura lieu à Langon, en Janvier prochain. La commune sera prévenue en temps utile de la date à laquelle passera la caravane... Le Colonel me l'a fait connaître en me demandant de vous prévenir. Par ce même courrier, j'avise M. le Maire.

        J'avais très fortement insisté et le Médecin - qui est une jeune femme - a remanié ses itinéraires, pour aller jusqu'à vous régulièrement. - Il faut encourager les mamans à venir nombreuses. La consultation est gratuite et la gentillesse est toujours de rigueur chez nous. Elles n'ont donc aucune crainte à avoir.

        Je pense, chères MAMANS, que vous comprendrez la grande utilité de ces consultations régulières de vos tous petits. Il y va de leur santé et de votre tranquillité de mères de famille.

        Si vous ne répondez pas à cette invitation en nombre suffisant, vous risqueriez de perdre le bénéfice de ces consultations."

      Haut de page  

ARBRE DE NOËL

        Ce dimanche 20 décembre, à 15 heures, ce sera l'Arbre de Noël des enfants des Ecoles Chrétiennes

         

FÊTE DE NOËL

Vendredi 25 : Messes à MINUIT, 7h.30, 9h. et 11h.

P.S. Encore 4 messes le jour de Noël dont celle de Minuit... une autre époque... déjà ! (NDLR)


1965 - Janvier

          VIE PAROISSIALE

     

    • SEPULTURES
          • Soeur ANNE-THERESE, née Jeanne-Marie BAUTHAMY, décédée le 14 décembre à la Communauté de la Providence de Ruillé-sur-Loir. Elle avait 93 ans.
          • Le 13 décembre : Alexandre RIDOUX - Tréau - Agé de 72 ans.
          • Le 29 décembre : Mme Pautonnier - Mère de M. l'Abbé Pautonnier, ancien vicaire à Langon et Recteur de Baulon - décédée à Vitré, âgée de 86 ans.
          • Le 29 décembre : Xavier MOQUET, décédé subitement à Paris, à l'âge de 44 ans.

          REFORME LITURGIQUE

       

        A partir de ce dimanche 3 janvier, l'Église permet l'emploi de la langue française dans la célébration de la Sainte Messe, lue et chantée.

        Nous procéderons par étapes. Je compte beaucoup sur votre esprit chrétien et votre bonne volonté pour lire et chanter ENSEMBLE.

        Je souhaite que vous occupiez le plus possible les places de la nef, même vous Chers Hommes et Jeunes Gens, et les chaises des bas-côtés qui sont orientées vers le nouvel autel, de façon à bien suivre la messe et à y prendre une part active.

          UNE REUNION TRES IMPORTANTE

 

        Le dimanche 10 janvier, sont invités à déjeuner au presbytère, aussitôt après la Grand'Messe :

        Les CONSEILLERS PAROISSIAUX, les QUETEURS DU BLE, le QUETEURS des Messes du Dimanche et le ENFANTS de CHOEUR.

          CONSULTATION DE NOURRISSONS

        Elle est fixée au quatrième jeudi de chaque mois, l'après-midi, à 2 heures (officielle). La première consultation sera donnée le 28 janvier prochain. Que les mamans y apportent régulièrement leurs tous petits.

  

1965 - Février

          VIE PAROISSIALE

     

    • BAPTÊMES

          • Le 7 février : Yves GASCARD - Port de Roche - fils de Alphonse et de Madeleine Lemoine.
          • Le 7 février : Béatrice Guillaume - Bourg - fille de Roger et de Marie Alliot.
    • MARIAGE
          • Le 30 janvier : Pierre-Marie BERTIN - Morinais - et Anne-Marie DOUCET - Montenac - Le jeune foyer s'est établi à Guignen.
    • SEPULTURES
          • Le 20 janvier : François LAURAND - Mouchais - décédé à l'âge de 82 ans chez ses enfants à la Piais.
          • Le 29 janvier : Mlle Véronique ELINE - Musson - décédée à Pontchaillou et inhumée à Rennes.
          • Le 30 janvier : Joseph SIMON - Riolais - âgé de 68 ans.
          • Le 9 février : M. l'Abbé JOLLIVEL - Bourg- âgé de 83 ans, inhumé à Saint-Senoux.
          • Le 11 février : Jean-Marie PHILIPPE - Couarde - âgé de 77 ans.
          • Le 15 février : Mme HUET, née Joséphine JOLY - Bernuit - âgée de 71 ans.